Les dessins animés, c'était mieux avant !

Publié le par Un homme comme les autres

Un sujet un peu plus "léger" aujourd'hui...
Je voulais vous parler des dessins animés de notre enfance (pour nous les 30/35 ans on va dire)...

Voilà je suis quand même sidéré quand je revois tous les dessins animés de notre enfance par la différence de qualité entre cette époque et aujourd'hui... Je ne parle pas forcément de l'animation, des dessins (quoique) mais surtout de la richesse et de la profondeur d'une manière générale...

Je comprends parfois aussi, car je suis CERTAIN que ça explique pas mal de choses, l'attitude de certains enfants aujourd'hui (agressivité, dans la rivalité...) quand je vois "nos" dessins animés et "leurs" dessins animés.

Dans nos dessins animés il y avait très souvent beaucoup de psychologie, d'intelligence, parfois même de l'émotion, de la tristesse, des situations dures à encaisser ou des atmosphères étranges... De quoi réfléchir, se poser des questions (même inconsciemment)... Même les musiques pouvaient parfois toucher (ceux qui ont été traumatisé par le générique de Watoo Watoo par exemple me comprendront)...
Il y avait aussi bien souvent des histoires d'amour, de partage, de confiance, de générosité... et pas comme aujourd'hui "Ta confiance me donne la force de me relever des 10000 coups qui je viens de prendre pour pulvériser la gueule de Vegeta" (rire) ... non non... pas cette confiance là...

Prenons quelques exemples :

Les mondes engloutis




Alors je partirais pas dans les mêmes délires que wikipedia qui écrit carrément :

Dans cette œuvre, dont le scénario a été écrit par Nina Wolmark, une psychologue du travail née en 1941 à Minsk, on est en présence d'un discours à caractère souvent onirique, flou, avec un symbolisme potentiellement freudien. Les strates et les personnages des mondes engloutis ne seraient-elles que des éléments de l'inconscient psychique individuel ou collectif ? Ce fut pour nombre d'enfants des années 1980 une des introductions en dessin animé au discours reflexif sur la socio-psycho-histoire, l'introduction du doute sur les frontières de l'introspection, et une somme très dense de modèles comportementaux et de compréhension des rapports humains dans une perspective individuelle, familiale, politique, historique globale, d'un passé mythique (Atlantide) jusqu'à l'exploration spatiale par nos propres descendants, obligés de fuir notre propre soleil mourant dans cinq milliards d'années, ou au-delà du mystère de la mort.

... mais quand même voilà un dessin animé qui apporte un scénario avec de sacrés trucs (si on excepte Bic et Bac et les autres trucs là juste pour le fun et vendre des produits dérivés) : musique de Cosma, monde où les persos rencontrent Cyrano et autres... Je ne suis pas sûr qu'on décrocherait aujourd'hui un budget pour ça !

Ulysse 31





Alors voilà le dessin animé d'action, dans l'espace, mais derrière ça l'histoire d'Ulysse ! Pas n'importe quoi... avec les principales rencontres retravaillées... et qui ne se rappelle pas de l'énigme du Sphinx du coup !

Clémentine



Une jeune fille qui était quand même handicapée (pas de bol déjà), qui luttait contre le diable, dans une ambiance étrange, parfois même oppressante...


... et j'en passe encore et encore...
Je ne parle même pas de "L'île aux enfants" qui n'était pas un dessin animé mais qui nous a tous marqué...
Je ne parle pas des longs métrages comme "Le roi et l'oiseau"... tout simplement magnifique...

Je pense qu'il manque à la génération d'aujourd'hui des choses pour rêver... Je suis content quand je vois qu'il y a encore de magnifiques livres (comme les "Princesses" pour ceux qui connaissent) mais il faut avouer que pour la plupart des enfants "modestes" c'est télé-télé-télé !

Je ne suis pas sûr que les enfants d'aujourd'hui, une fois adulte, ressentiront la même étrange émotion en se repassant des épisodes des Pokémons, Yugi Oh, et autres... vraiment pas sûr...

J'ai un peu de mal à comprendre également qu'il y ait eu à l'époque une chasse aux sorcières contre Dorothée et qu'aujourd'hui on accepte des émissions sans aucun personnage humain, aucun référent en chair et en os, juste des persos en 3D... plus de représentant humain "sage"... le présentateur de Récré A2, Jean Rochefort lisant Winnie l'ourson... finito !

Je suis étonné, tout autant que quand j'ai vu arrivé "Ken le survivant" à la télé d'ailleurs (encore jeune à l'époque) et où je me disais "Ce n'est pas possible de faire ça !"...

Je fais un peu mon "vieux bougon" là... mais quand même... ça manque !

Je pense que ce qui nous a touché et qui fait que bon nombre d'entre nous restent "adulescent" c'est cette force des dessins animés d'avant...

Evidemment ce n'est pas forcément une bonne chose d'être "adulescent"... et pourquoi pas en fait ?

Et vous, vous pensez quoi de la télé d'avant et d'aujourd'hui ?

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article

silmelin 05/04/2008 10:40

La reflexion est interessante mais moi je voudrais bien comprendre pourquoi tu penses que les enfants de demain ne verront pas de magie quand ils reverront les animes d'avant.
Toi tu as ressenti une emotion sur ces animes lorsque tu etais enfant PARCE QUE tu etais enfant. A bien considerer, si tu revois des animes de ton enfance, tu ne les jugeras pas de la meme facon que les animes que regardes les jeunes d'aujourd'hui. Pourquoi? Parce que maintenant tu es adulte, tu as d'autres attentes que quand tu etais enfant. Tu as un jugement plus critique sur ces oeuvre que tu ne connais pas. Alors que les animes de ton enfance te rappellent des souvenirs. Je pense sincerement que ce sera la meme chose pour la generation qui suit. Meme si toi tu n'aimes pas Pokemon, eux reverront ces series avec plaisir pour tous les souvenirs que cela leur apportera.

Un homme comme les autres 06/04/2008 02:47


Eh bien en fait je connais bien les Pokémons et autres dessins animés des jeunes générations... j'ai en général vu la première saison des différents dessins animés... et à part Bob l'éponge (et son
esprit complètement décalé) je trouve que les dessins animés récent manquent de caractère, ils sont très "formattés"... les Yugiyo par exemple sont fait pour vendre des cartes alors c'est tournois
sur tournois à chaque épisode avec une morale à 1 euro... ce que je veux dire c'est que j'ai le sentiment que les dessins animés sont plus fait pour vendre des produits ou pour produire massivement
des épisodes que pour raconter réelement une histoire... et pourtant ce qui reste à des adultes de leur enfance ce sont les histoires... je ne saurais pas comment exprimer mieux ce que je
pense...
De plus, à notre époque on ne pouvait quasiment voir les dessins animés qu'à la télé, donc on avait un vrai attachement à ce rendez vous du mercredi après midi par exemple... aujourd'hui avec les
dvds et le net, les gosses peuvent dévorer des dessins animés, passant très vite d'une histoire à une autre... Il n'y a plus de GRAND rendez vous comme Dorothée ou la soirée avec Foucault
(zorroooooo, winnie l'oursoooon...) ! Ca c'était marquant...
Et puis plus non plus beaucoup de série avec des marionettes comme "les fragles rock"...
bref... je ne vais pas disserter des heures :-) mais l'idée est là !


Lilou 12/02/2008 07:56

Je viens de découvrir ton blog.
Je préfère les dessins animés d'avant que ceux d'aujourd'hui où il y a plus de violence, des personnages disproportionnés (certains ressemblent à rien) enfin voilà c'est mon avis.
Sur ce je continue mon petit tour ^^

Un homme comme les autres 12/02/2008 09:14

J'espère que ton tour t'aura plu, et que tu reviendras prochainement :-)

angelyz 08/02/2008 23:11

je ne vais pas dire que ça ne nous rajeunit pas (on est pas encore vieux !) mais ça date tes trucs !!
je me souviens que je les regardais, après avoir expédié mes deutchs (comme on disait), avant...
bonne soirée et merci pour le voyage dans le temps !

Un homme comme les autres 09/02/2008 07:17

Oui ça date ! ... si tu veux un voyage dans le temps, regarde dans mes liens préférés à droite... Il y a un blog sur les années 80 qui fait mal :-)

Fred 06/02/2008 08:58

Super post, super thème de réflexion. La télé prépare les adultes de demain... Nous avons été élevé avec des modèles de conscience, de courage, de générosité... dernier sursaut d'un monde où ces valeurs avaient encore de la ... valeur. Pour ce qui est des dessins animés d'aujourd'hui ils ont d'autres objectifs : je pense à Dora l'exploratrice, un peu creu au niveau du contenu mais où les enfants apprennent à compter en anglais (ironique, mais la valeur est dans l'économique je pense aujourd'hui, alors il faut les préparer à l'union européenne)...
Je sens que je pourrais encore développer mes opinions mais :
1. il est bientôt 9 h 00, il faut absolument que je me bouge...
2. j'ai du mal à "squatter" beaucoup de place sur ton blog, je suis très bavarde et j'ai quelque scrupules...
Bonne journée à toi
Suite de ma réflexion sur le sujet probablement plus tard !

Un homme comme les autres 06/02/2008 10:40

Merci :) Squatte autant que tu veux sur ce blog :) pose tes valises, fais un feu de camp, plante ta tente !oui aujourd'hui on a une vague de dessins animés qui "apprennent" ce qui permet d'être une sorte de caution à un merchandising de folie au passage... et d'être léger sur tout le reste (scénario, message, "philosophie"...)