Boulots en vue mon capitaine !!!

Publié le par Un homme comme les autres

Bon, j'ai écouté mon message sur le répondeur et j'ai rappelé mon ancien client...

En résumé : il veut me faire faire un site dont le budget est, je cite, "pas un problème !" ...
En clair, plein de sous pour un client qui ne sait pas trop quoi en faire ! Super ;-)

Ca me fait penser... voilà pourquoi j'ai du mal avec mon ancien métier aussi, les clients n'ont bien souvent aucune idée du temps nécéssaire pour faire les choses mais également du prix et de la manière dont se conçoit un site... C'est tellement abstrait le graphisme et la "programmation"... on ne peut pas leur en vouloir !
Je pense que j'en ai déjà parlé ici mais bon au risque de me répéter : hop !

Alors il existe plusieurs type de clients :

1. Le client Gripsou : il ne va pas payer plus de 20 euros pour une page, il n'a aucun notion de comment faire un site Internet mais "c'est facile, mon enfant en a fait un en 10 minutes !!!".
Méthode perso : celui là c'est même pas la peine de lui répondre, il vous fait perdre votre temps !

2. Le client paumé : cela peut être par exemple la secrétaire qui retranscrit les demandes du directeur (qu'elle ne comprend déjà pas) et gère les retours (feed backs) que nous lui donnons... En général, cela mène également à une catastrophe car au final dans 80 % des cas le directeur ne voit le résultat qu'à la fin et s'écrit "Mais ce n'est pas du tout ce que je voulais !!!"
Méthode perso : faire valider chaque étape par écrit, être sûr que votre contact est un maillon important de la chaîne de décision et pas une personne prise au hasard pour gérer le projet "web" qui ennuient tout le monde dans la boîte !

3. Le client jamais content : "Bleu, non vert... attendez, remettez moi du bleu... Ah non en fait j'ai vu un site, il est mieux je vous l'envoie..."
Méthode perso : celui là c'est une cata ! Avec ce client, il vaut mieux faire valider le brief de départ et faire trois propositions avec retouches comptées à l'heure par exemple... bref : LE CADRER ! Sinon c'est la porte ouverte vers toutes les fenêtres !

4. Le client qui a trop de sous : mon préféré !!! Il Vous balance son budget avant même de vous parler du site... Il travaille pour un gros groupe, il veut un truc qui tape à l'oeil, pro... celui là j'adore car avec un budget large on peut s'éclater l'esprit tranquille et le surprendre !
Méthode perso : le soigner avec des petits oignons... il est tellement rare !

Voilà, il y en a encore un paquet !

Personnellement, durant mes années de travail j'ai tout eu...

Le client qui m'envoie du champagne, la cliente qui me drague ouvertement et fait durer le contrat (mais a 20 ans de plus que moi, gloups...), le client qui m'insulte au téléphone en me traitant de "petite merde" (j'ai bien pourri son site par la suite...), le client qui veut me débaucher pour venir dans sa boîte, le client qui devient un ami, etc...

Ah la la, peut être que bientôt tout cela va redemarrer... ou pas...

Actuellement mes clients préférés ce sont quand même les petits gosses à qui je donne des cours... alors forcément ça fait réfléchir !

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article