Anniversaire, slow, frein... et brisage de couple !

Publié le par Un homme comme les autres

Ambiance de ce post :

free music



Hello !

4h du mat... Je rentre seulement de l'anniversaire chez mon amie... et je prends le temps de vous écrire un petit mot à vous qui suivez mon blog régulièrement...
D'ailleurs au passage, il faudra m'expliquer ce que vous, les 100 personnes (en moyenne) qui visitent ce blog, pouvez bien y trouver ??? Vous êtes des grands malades !!!

C'est vrai je trouve que depuis quelques temps ce blog n'aborde plus de sujet de "fond" mais juste ma petite vie et ma petite personne... et mes petits soucis... je vous préviens que ça va devoir changer avant que même moi je n'ai plus envie de me relire !!! ... tiens allez aujourd'hui on va aborder un sujet bien sérieux dans ce post à un moment... promis... bonne lecture !!!

Bref, ce soir je vais une fois de plus vous raconter ma soirée mais là y'a du rigolo (enfin ça dépend pour qui !)...

Ce soir, je suis donc allé à l'anniversaire d'une amie...
Il s'agit en réalité d'une ex également... Un très jolie blonde, la petite préférée de mon beau père en passant (pour son caractère "toujours de bonne humeur") et de mon demi frère qui rageait de me voir avec elle (oui on avait 17 ans, elle avait un corps de rêve... alors forcément il bavait !) !

La soirée a commencé à 6 personnes puis 4...

Il y avait, en plus de mon amie, une fille (danseuse et croqueuse d'hommes... la fille qui ne joue pas dans la même catégorie que les autres, celle qui énerve ses copines, vous voyez ?) et un gars que je ne connaissais pas mais qui avait VACHEMENT trop bu... nous écoutions des chansons un peu au hasard... et là, séquence revival,  Georges Michael !

Mon amie (toute folle comme d'hab) : "Oh vas y s'il te plait, on danse un slow comme avant !!!" (oui on s'est connu elle avait 14 ans hein...).
Moi : "bien sur !" (forcément c'est une des seules danses que je maitrise alors j'allais pas refuser !)

On danse... et là un truc... vous savez quand depuis des années vous gardez vos distances avec une ex, physiquement parlant, et que là après genre plus d'une dizaine d'années vous vous retrouvez dans la situation de vos premiers émois avec elle... Debout, contre elle...
Alors évidemment au début je blague un peu "Dis donc tu es dans quel groupe toi ?" (en référence aux groupes du stage sportif où l'on s'est connu et de cette question nulle et basique qui servait de départ à toutes les conversations de slow... les connaisseurs apprécieront !)...

On rigole un peu et puis je sens ses mains autour de moi qui me sert un peu plus... sa tête qui se pose sur mon épaule... "Heureusement que j'ai pas mis mes talons hein !!!" ... elle adorait me taquiner avec ça... bah oui en talon elle fait plus d'1m80 !

Un moment trop magique !!!
Je ne dis pas que j'avais envie de ressortir avec elle hein... juste que j'étais à fond dans le souvenir de cet amour d'ado...

L'autre couple nous avait suivi et dansait à coté... Je lance, vers la fin du slow, un petit "Tu veux qu'on change de partenaire ?" et le gars me répond "Non c'est bon !" ou un truc du genre... Et là je vois mon amie un peu étrange...

Vous devinez ?
Non ?

Je continue...

On s'assoit à nouveau et l'on se remet à parler. Si vous saviez les conversations qu'on a eu... n'importe quoi... un exemple ? "La rupture du frein chez les mecs" ... Vous connaissez ? Un petit cours alors...

LA RUPTURE DU FREIN !

Bah le frein, c'est un petit bout de peau entre le gland et la peau du prépuce (je suis pas super fort en anatomie alors je me gourre peut être de terme...) qui, s'il est sensible et trop fin, peut se rompre pendant l'acte (surtout si on y va comme un barbare... ou qu'on pratique activement la sodomie par exemple...).
Bref cette rupture, ce fût mon cas !!! ... Je vais pas rentrer dans les détails mais sachez juste que :
1. ça fait super mal
2. ça saigne BEAUCOUP !
... ce qui est très sympathique quand vous êtes en train de prendre un plaisir monstre .... aaaaah ouiii aaaaaah AAAAIIIIEEEEE !!! Et là direct la salle de bain, sympathique ! Ca calme également un sacré bout de temps (le temps que ça cicatrise !). J'ai entendu dire que certains étaient allés aux urgences tellement la douleur était forte, d'autres ont fait coupé un bout car la cicatrisation ne se faisait pas bien... moi j'ai évité le pire, c'est passé tout seul et la douleur n'a pas été trop terrible (à part sur le coup bien sur).


Voilà ! Jeunes hommes bon courage si ça vous arrive ! Jeunes filles pas de panique si ça lui arrive !

Donc, je reprends...

Nous parlions de tout et de rien et je voyais bien le gars qui enchainait les verres... et mon amie un peu étrange...

C'est l'heure de partir... et là je vois mon amie et le gars qui vont "s'expliquer" dans l'entrée... Bingo, je venais de comprendre... le slow, la reflexion du gars... oups !!! ... j'étais pas au courant qu'ils étaient sortis ensemble moi !!!

Pendant qu'ils parlaient j'ai eu le droit à un brief de la danseuse... Apparemment, ils sont sortis un soir comme ça et bon comme lui est un peu bourré et s'est un peu attaché à elle, et que de son coté elle n'a pas trop aimé sa reflexion, c'est parti en vrille... mais pourtant tout ça n'était qu'une histoire d'un soir...
Voilà encore une fois la preuve que si c'est pas clair dans entre deux amis que c'est "pour le fun" ou si l'un des deux fait semblant de dire "ok !" et s'accroche grave en réalité ça peut vous attirer de sacrées embrouilles... un "coup d'un soir" devient alors une prise de tête monumentale ! Bon au final ils ont l'air de s'être "calmés"...

Enfin, pendant ce temps là, on s'est bien amusé avec la danseuse : on a volé les mp3 de mon amie (vive les clefs USB), on s'est dansé un petit slow à notre tour (et oui c'est vrai ça quoi on avait pas eu notre tour tous les deux !!!), et puis au final je l'ai raccompagné chez elle à pied dans le quartier de Montmartre (super balade de nuit) ! Un vrai moment sympa !!! ... euh non cherchez pas, je l'ai raccompagné à la porte :-) pas plus loin !

Voilà, retour en Vélib en quelques petites minutes !

Je sais pas si vous avez remarqué mais TOUS les soirs je sors en ce moment... c'est assez hallucinant... Je pense que ça ne m'était pas arrivé depuis X temps... je vous avoue que je me ferais bien une soirée télé, plateau repas là... 5h par nuit je commence à avoir du mal... cet après midi j'ai fais une sieste d'1h30 tellement j'en pouvais plus... mais c'est pas encore pour demain la nuit complète puisque je vais chez une autre amie demain soir (enfin ce soir vu l'heure) et je dors chez elle je pense (papotage dans le lit... oui oui juste papotage...) donc à moins d'un changement de programme je ne vous dis pas à demain pour un nouveau post !

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article