La voisine, la cuisine, et le lapin !

Publié le par Un homme comme les autres

Je parlais dans un précédent post d'une rencontre avec ma voisine et ça m'a fait penser que je voulais vous raconter une histoire qui m'est arrivé quand j'avais 22 ans je crois... J'espère que je ne me répète pas ;-) si vous la connaissez vous m'arrêtez hein !?!

Bon ça date alors je vous la raconte avec mes souvenirs, certains passages sont flous mais l'idée générale est là :) et la réalité de l'histoire aussi...


A cette époque j'habitais dans un appartement avec une cuisine donnant sur une cour et un immeuble en face...


Dans ma cuisine j'avais mon lapin que je venais caresser régulièrement ou que je sortais de temps en temps de sa cage pour lui faire se défouler les "papattes" (oui je parle couramment le lapin !).


Un jour, alors que j'étais dans cette cuisine, je regarde par la fenêtre et je vois en face une fille à la fenêtre qui regarde de mon coté... Je me tourne rapidement... puis je jete à nouveau un oeil, elle aussi... on se voit de loin mais je sens bien qu'elle regarde dans ma direction...


Elle semble être jolie, jeune, et c'est apparemment sa chambre... je vois assez flou car à l'époque je n'avais pas encore de lunettes et pourtant j'en aurais eu bien besoin !!!


Les jours passent et je sens bien qu'elle regarde dans ma direction assez souvent quand je suis dans la cuisine... J'avoue que je fais de même... parfois je passe quelques minutes au téléphone avec des amis en sortant mon lapin pendant ce temps, elle reste alors dans sa chambre pas loin de la fenêtre à regarder vers moi de temps à autre...

Un jour, elle est avec une amie en nuisette et elles s'amusent apparemment à discuter et me regarder quand je passe...

Ce manège m'amuse mais je ne vais pas chercher plus loin...
Un ami essayera d'écrire des messages, de faire des marionettes devant la fenêtre, des signes... mais apparemment elle n'est pas non plus prête à aller plus loin et n'y répondra pas...

Au bout de quelques semaines, tous mes amis connaissent cette histoire...


Les semaines passent encore... mais un soir une enveloppe rose m'attend dans ma boîte aux lettres, pas de timbre... Je l'ouvre... Le contenu ? Une lettre écrite dans un style assez étrange du genre :

"Monsieur,

Vous ne me connaissez pas mais je vous connais car je vous regarde souvent. Votre visage charmant m'a donné envie de vous écrire cette lettre et blablablablabla..."

J'avoue que je suis un peu scié... mais rapidement je pense à une blague d'un ami... la lettre est trop étrange, j'ai du mal à me rappeler (je pourrais peut être la retrouver) mais vraiment cela sonne faux !!! Et le "Monsieur"... bref... j'appelle mes amis les plus blagueurs pour les tester... rien !

Quelques jours plus tard, deuxième lettre du même genre... alors là... je rappelle mes amis "BON T'ES SÛR CE N'EST PAS TOI ??? PROMIS ???" ... personne !

Je laisse courir...

Et quelques jours plus tard, on sonne à mon interphone !

"Bonjour je suis Laurence votre voisine, je peux vous parler ?"

"... euh... oui... montez !"

Je ne comprenais pas trop, la voisine d'où ? Elle a perdue ses clefs ?

Et là une jeune fille arrive... je lui donne 15 ans tout au plus...

"Bonjour !"

"... euh bonjour !"

"Voilà je suis Laurence j'habite en face vous savez..."

"ah oui je vois" (OH MON DIEU !!!)

"Je vais bientôt déménager avec mon père et je voulais vous voir avant pour vous parler..."

"Euh... entrez... enfin entre... on va pas parler ici à la porte !"

Elle entre...

"Voilà ça me gène un peu mais bon je voulais vraiment vous voir parce que pour moi vous êtes comme dans le livre JESAISPLUSLENOM de JESAISPLUSQUI ! Un jeune homme à l'apparence rêveuse..."

"Ah ? C'est gentil... oui j'ai vu que tu regardais souvent par là... moi aussi j'avoue..."

"Alors c'est donc votre cuisine, je ne voyais pas de là haut en fait... ah vous avez un lapin c'est pour ça que vous êtes souvent assis ici par terre"

"oui oui..."

"Alors donc j'ai 17 ans, je vais bientôt déménager et je ne sais pas comment vous dire mais voilà, je pensais que... avant que je parte... enfin je voulais vous voir.... parce que voilà vous êtes mon idéal et pour.... enfin pour ma première fois j'aurais pensé que..."

OH LA LA... dans ma tête je comprends pourquoi elle est venue chez moi... et même si elle est mignonne, elle est MINEURE (je pense même qu'elle n'a pas 17 ans) et surtout avec une manière de parler comme ça, d'écrire comme ça (car je comprends que les lettres étaient réellement d'elle...), je m'inquiète sur son "état mental" surtout pour monter comme ça chez un inconnu pour lui dire ça !!! J'imagine déjà si quoi que ce soit se passe les histoires que cela pourra causer !

"Ecoute c'est très gentil mais... je suis amoureux de quelqu'un et donc je suis flatté mais je... enfin je ne pourrais pas tu vois ? Mais tu devrais faire attention quand même tu sais, c'est super beau de rêver comme ça mais c'est risqué ce que tu fais là"....

On a continué à parler quelques minutes puis elle est repartie... et je ne l'ai jamais revu... ni à la fenêtre, ni dans la rue !

Ca a été mon histoire la plus étrange avec une voisine !!!



J'en ai eu quelques autres :

- J'ai sympathisé avec une voisine, failli même sortir avec... mais bon elle partait dans je sais plus quel pays... mauvais plan !

- J'en ai "sauvé" une qui était tombé d'un tabouret et a frappé chez moi en panique ! Depuis dès qu'on se croise dans la rue j'ai le droit à la tonne de grands sourires !

- J'en ai vu une avec son copain dans des positions que je ne pourrais pas repêter ici ;-) Exhib' au possible...

- Je suis tombé "amoureux" d'une voisine, la fille d'un voisin, elle ne venait que rarement (18 ans, elle naviguait encore entre ses deux parents séparés)... dès que je pouvais lui parler je tentais... Je l'ai vu dans un café une fois et on a échanger quelques mots, elle m'aimait bien mais je n'ai jamais réussi à aller plus loin, à passer le cap "voisin voisine" ! Elle s'habillait tout le temps de manière folle, vachement "looké" (tout en blanc avec un chapeau blanc par exemple...), elle ne se ressemblait jamais... parfois même je l'ai eu en face de moi dans le métro sans la reconnaitre... je ne réalisais que c'était elle qu'en la voyant prendre le même chemin que moi :-)

... je crois que c'est tout... et c'est déjà pas mal...

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article

Marie-Eve 26/06/2008 10:20

Ça rappelle la chanson de Renan Luce;
Tu es trop drôle avec tes aventures rocambolesques!
Tiens, un jour il faudrait que je raconte mes histoires d'auto-stoppeuse...

Tazounette 26/06/2008 09:14

Attention, warning !!!!!!
Méfie-toi si elle commence à te prendre pour le confident, c'est pas forcément bon signe pour ton petit coeur. Reste lucide. Faudrait pas que tu tombes de haut, mieux vaut une belle surprise le cas échéant ! ;o)

J'espère que c'est bon "ce coup ci" !

Un homme comme les autres 26/06/2008 13:42


Oui je suis d'accord avec toi... je fais attention à ça !


helene 26/06/2008 08:39

Nouveaux liens..."le journal de charlotte" ? tiens tiens...c'est elle ?

Un homme comme les autres 26/06/2008 13:42


rire :) non non pas du tout... Charlotte ne connait pas l'existence de mon blog et heureusement !