La vie d'un hôte d'accueil (épisode 1)

Publié le par Un homme comme les autres

Bonjour à tous !

Tout d'abord je tiens à m'excuser de ne pas avoir poster plus tôt mais bon dernièrement j'ai eu moins de temps entre mon amour (Louise la belle), mes boulots, mes activités diverses et variées...

Alors voilà, je vous résume un peu les dernières nouvelles (pour les 40 personnes qui viennent encore sur mon blog... ouch la chute...) :

J'ai du arrêter un premier boulot après 4 jours d'hôte d'accueil... un boulot plutôt "intéressant" (je dis intéressant car les gens étaient gentils, je pouvais surfer sur le Net, pas trop de taff mais le peu à faire était toujours très différent) car malheureusement c'était trop loin de chez moi... enfin de chez NOUS (Louise et moi ... et le chat) ! Bah oui faut pas déconner : 1h30 aller, 1h30 retour, je veux bien le faire pour un boulot VRAIMENT passionant mais surement pas pour ouvrir du courrier et répondre au téléphone !

J'ai donc été présenté aujourd'hui à une nouvelle société pour qui je vais travailler... euh... tant que je ne trouve pas le boulot de mes rêves !
Je suis donc hôte d'accueil au sein d'une grosse société française (énorme même).
Aujourd'hui j'ai été formé pour recevoir les visiteurs, leur donner des badges d'accès, leur appeler des taxis... OUAAAAAAAH classe... (ironique... mais faut-il le préciser ?)

Demain, je serai formé pour répondre au téléphone dans le bureau du Big Boss...

Franchement c'est pas très funky mais bon comme je disais à Louise : "au moins ça me poussera à chercher vite ailleurs".

Ce que j'ai retenu de cette journée :

- hôte d'accueil c'est vraiment pas le boulot de mes rêves !
- hôte d'accueil c'est super chiant quand tu n'es pas tout seul à pouvoir surfer tranquillou.
- le monde de l'entreprise n'a pas changé depuis mon dernier passage : à peine arrivé on me dit que "celle ci est conne" et que "celle là se la pète grave"... bref... je me doute qu'on parlera bientôt dans mon dos aussi !
- je suis le roi des boulettes : envoie de recommandés non timbrés par exemple ;-)
- je suis assez beau en costume cravate (ah oui je vous ai pas dis ?! On me fournit un costume cravate... ma foi assez bien coupé !)


Bref, je suis donc assis derrière un bureau en bois vernis toute la journée à partir d'aujourd'hui et pour quelques temps avec trois collègues : un vieux mur qui fait la tronche (Germaine), une quarantenaire pas très rigolote (Lilianne), et une "jeune" plutôt sympa (Crimy).
Interdit de lire, de faire du net, de faire tout ce qui ne concerne pas l'accueil... la question à 1000 points est donc : combien de temps vais-je tenir dans ce taff ? ... allez moi je dis 2 mois max ! Et vous ?

Bon promis à partir d'aujourd'hui je vous note les anecdotes croustillantes de mon taff... et il y en aura surement croyez-moi !

Sinon je vais porter plainte pour "escroquerie" au tribunal de commerce... eh oui la société qui me donnait des cours de guitare a fermé ses portes sans laisser ni numéro, ni adresse et bien sûr sans me rembourser !
Quelqu'un a déjà fait ce type de procédure ?

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article

annick 09/10/2008 08:34

bon courage pour ta recherche du boulot de tes rêves et bonne chance pour ton boulot alimentaire :-)

Sab tjs 09/10/2008 07:40

http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/art_pix/Form11764v02.pdf

voici un lien vers le dossier :)

Un homme comme les autres 10/10/2008 01:24


Merci Sab !!!

Me manque plus qu'une imprimante et hop ;)


Sab 09/10/2008 07:39

Bon c'est pas encore le boulot de tes rêves mais je croise les doigts !

Pour le tribunal tu peux faire une demande de dossier auprès du greffe du tribunal d'instance (tu peux trouver sur internet le dossier) tu y mets le nom de la société, et les faits que tu leurs reproches avec preuve à l'appuie). Ensuite tu dois tout de même envoyer une copie à la dite société en recommandé et dans les trois mois tu as une date de jugement où la société est convoquée. Bon courage ;) Moi perso c'était Orange et ils ont capitulé à 10 jours de l'audience :)