Pourquoi refuser de voir la vérité ? La violence rend stupide !

Publié le par Un homme comme les autres

Bonjour,

 

PETITE PARENTHESE : Tout d'abord je veux m'excuser pour mon dernier post, il est vrai que si j'étais un VRAI geek ultime je n'aurais pas un Iphone mais plutôt un obscure téléphone (hors Apple) type Android and co... Mais bon c'est vrai que je ne suis pas le Geek ultime et que j'aime les choses un peu user-friendly, un peu facile d'emploi, avec un catalogue de jeux/utilitaires assez large pour me convenir... et je n'ai pas trouvé mieux qu'Iphone pour le moment même si j'avoue que I-tunes me rend totalement dingue tellement je le trouve impossible à utiliser convenablement (les synchros je ne pige rien, ça me remet toujours mes applications que j'ai pourtant effacé mais bon...)

FIN DE LA PARENTHESE

 

Aujourd'hui je voudrais vous parler d'un truc qui m'agace (pour changer hein ?!?), je dirais même qui me sort par les yeux parfois...

 

Voilà, certaines personnes sont capables de maintenir contre vents et marées que la violence au cinema, à la télé et dans les jeux vidéos n'est en aucun cas responsable de la violence des jeunes ! ... c'est FAUX !

 

 

.... alors là ami lecteur je sens que je t'ai surpris... bah oui tu te dis que moi, geek, je ne pouvais dire que l'inverse : "les jeux vidéos ne rendent pas violents !!!" et là tu te retrouves avec cette phrase qui semble à l'opposé ! Tu te dis "mais en fait UHCLA est un gros réac' , je quitte ce blog immédiatement, je ne veux rien avoir à faire avec ce type !!!"....

 

Ami lecteur reste un peu !!! Je vais m'expliquer !!!

 

Voilà, relis ma phrase et tu verras que je ne dis pas que je trouve que les jeux vidéos, la télé et le ciné sont la raison de toutes les violences d'une certaine partie des jeunes. NON... je ne dis pas ça ! ... Je dis juste qu'à un moment il faudrait quand même ouvrir les yeux et accepter que ma génération a été élévé aux livres et magazines pour enfants mignons (Astrapi, Mikado et autres J'aime lire), aux histoires à la limite de la sociologie presque parfois ("Mais je suis un ours"), ou vraiment très tristes (la petite fille aux allumettes)... une génération qui, à la télé, ne pouvaient voir principalement que des Bisounours, Village dans les nuages et autres Princesse Sarah... et qu'on dit de notre génération que nous sommes des "adulescents" PARCE QU'on a été baigné la dedans, parce que ça a fait de nous des enfants tout "choupi-choupi", des petits êtres pleins de rêves (je caricature hein comme d'hab, on est pas tous pareils mais vous me connaissez maintenant amis lecteurs ?!? Vous lisez entre mes lignes !?!), des gens qui croient à l'amour idéal et qui parfois se brisent en morceaux en voyant que c'est pas si facile !

 

Bref, SI on accepte que ce qui a fait de nous cette génération de Bisounours c'est justement les médias de l'époque, la manière de nous parler, nos livres... ALORS BORDEL DE DIEU pourquoi ? Dites moi pourquoi aujourd'hui on refuse de dire que les jeux vidéos (majoritairement violents), les films (devenus salement dégueulasses parfois type SAW), et la télé (raccoleuse à souhait, mettant le succès immédiat d'inconnus en avant comme signe de réussite ....... je caricature toujours mais bon) risquent de rendre la génération actuelle complètement connes ? Pourquoi on refuse de laisser qui que ce soit dire que ça peut quand même peut être aider à créer une génération de jeunes plus violents, moins surs de leur avenir, plus durs peut être... ?!?

 

Non vraiment je ne comprends pas !

 

Sous couvert de refuser la moindre censure, avec comme seule réponse que "ceux qui pensent que les films d'horreur rendent violents sont des cons aigris", on se retrouve avec un débat qu'on laisse aux extremes genre "Famille de France" alors qu'il s'agit pour moi d'un débat majeur de société... quelle éducation, quel monde, quel lieu de vie veut-on pour nos enfants !?

 

Si on est d'accord pour dire que la publicité qu'on voit partout nous vrillent le cerveau, que les remontrances de ton patron peuvent te rendre fou, pourquoi alors on monte des boucliers ultimes quand on "s'attaque" aux jeux vidéos et aux films ?

 

Alors là vous me dites "oui UHCLA c'est bien beau, merci pour la démonstration, je t'aime, mais avec ton truc on fait quoi alors ? On interdit les films d'horreur parce que tu trouves que ça rend fou les gens qui ne mattent que ça !" ... non je dis pas qu'il faut les interdire et je ne sais pas ce qu'il faut faire mais il faut réflechir bordel...

Je sais pas mettre des quotas à la télé, un dessin animé "violent" contre 2 autres choupinesques cui-cui les oiseaux, ou alors obliger les producteurs de films d'horreur à produire un docu intelligent ou autres avec le même budget.... non je ne sais pas !!! mais il faut y réfléchir !!!

Parce que ce qui est facile à manger plait aux masses, ce qui est facile à regarder aussi... et je te parle même pas pour les enfants... alors évidemment... si on impose rien, on risque de se retrouver avec de la télé poubelle (même si l'audience de TF1 qui s'écroule d'année en année me rassure un peu..... et même si j'ai lu qu'on allait avoir une suite aux mystérieuses cités d'Or !!!)

 

Bah oui parce que bon chaque chose que nos enfants (j'en ai pas un mais je pense au futur) voient ça marque leurs petits cerveaux y'a pas à polémiquer !!!

 

Tiens tu veux que je passe encore plus pour un aigri mais que je marque encore plus mon point de vue ami lecteur ???

 

Voilà... Ca me rappelle cette article sur "La fessée" que j'ai vu récemment dans la presse.... Une recherche qui a été faite pour indiquer que la fessée donnée à des enfants (même la petite fessée une fois de temps en temps hein) pouvaient ensuite faire des adultes sujets à des dépressions et autres joyeusetés (si si)...

Bah oui, moi je l'ai toujours dis : une fessée à un gosse c'est pas anodin (une claque encore moins) ! Ca brise l'image des parents non-violents, une fessée c'est un acte physique (qu'on le veuille ou non) violent pour un enfant... et ça marque... ça donne dans la tête de l'enfant "oui mes parents peuvent répondre à une bétise de ma part par une violence physique plutôt que par une punition normale ou par la discussion et l'explication", ça donne aussi le message que "mes parents me disent de ne pas taper, mordre, faire mal aux autres mais ils me le font eux..." ça casse une logique...

Alors là aussi je sais que je passe pour un gros rabats-joie... mais je m'en fous (surtout maintenant que ça a été étudié)...

 

Certains pensent "oui mais j'ai eu des fessée et j'en suis pas mort" bah oui heureusement qu'on en meurt pas :) mais ça ne veut pas dire que c'est bon ! :)

 

Et puis en plus franchement, c'est quoi la limite ? Pour un parent une fessée, pour un autre une claque ne fait pas de mal, pour la génération de ma grand mère c'était un coup de ceinturon de temps en temps... Pourquoi ma grand mère aurait tort et ceux qui pensent que la fessée ou la claque c'est pas grave ont raison... c'est le niveau de douleur ? le niveau d'humiliation ? l'objet entre la main et l'enfant ?

 

Alors voilà, partagez avec moi votre avis en commentaire mais vous avez le mien ! Vous le savez maintenant : mes enfants vivront dans un univers choupinesque, je leur couperai internet à leurs plus jeunes âges (ceux qui me lisent sauront pourquoi)  et je leur passerai des Dvds de vieux dessins animés au lieu des merdes actuelles :)

(hop là j'ai fais bien exprès de passer pour un aigri ;-D j'adore !)

 

A plus les amis, je vais regarder une comédie romantique ;-) !

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article

omnitech support reviews 15/01/2015 09:33

Computer and video games play a vital role in youth violence. Most of them are addicted to video games. Parents need to take care about it and they need to take their kids to counseling if necessary.

madininayam 22/07/2012 03:15

Ce n'est pas la fessée le probléme mais il faut juste expliquer le pourquoi des choses aux enfants.