La vie d'un hôt.... chevalier (épisode 7)

Publié le par Un homme comme les autres

Assis à l'entrée du château, juste derrière les grilles et le pont-levis, un chevalier guettait l’arrivée des visiteurs. Il protégeait les lieux des indésirables depuis quelques semaines déjà.

 

Pour l’aider dans cette tâche une équipe composée de femmes de tous âges le secondait.

Parmi ces femmes, une sorcière très puissante aux pouvoirs immenses, se trouvait aujourd’hui au coté de notre héros.

 

Malgré la pluie, les visiteurs se bousculaient pour être reçus au château. Presque tous étaient déjà venus et savaient que pour entrer ils devaient s’adresser au chevalier ou à son équipe.

Être reçu aux tables rondes (oui, le château en comptait plusieurs) se méritent ! Les visiteurs présentaient donc pattes blanches en donnant un parchemin remis par leur seigneur qui prouvait leurs identités.

 

Le chevalier, malgré toute la noblesse et l’utilité de sa tâche, se morfondait parfois un peu de n’avoir pas d’autres attributions que celle de laisser passer ou non les petites gens. Certes, il avait, au soleil couchant, le droit suprême de monter sur la plus haute tour du château, juste à coté de la salle où le Grand Seigneur recevait les hôtes d’exception mais cela ne suffisait pas à rendre son travail moins laborieux !

 

Il cherchait donc dans tout le royaume une mission plus à sa mesure… sans succès pour le moment !

 

Mais heureusement son cœur noble battait depuis plusieurs mois pour une belle princesse et il ne voulait pas la décevoir ! Il était prêt à tout pour lui offrir un domaine et des terres qui conviendront bien mieux à son rang !

Il se voyait déjà lui offrir moult robes et dessous et ainsi se pâmer devant la beauté de ses formes et la douceur de son regard…

Un sourire de Princesse Louise suffisait à le faisait fondre comme neige au soleil et à changer sa verve de chevalier en bredouillements de petit palefrenier tant il l’admirait…

Il savait la chance qu’il avait et remerciait chaque jour les Dieux de lui avoir mis tant de bonheur sur sa route.

 

[à suivre…]

 

 

PS : bon je sais, j’ai un peu imagé mon métier magnifique d’hôte d’accueil… mais j’en avais un peu marre de vous raconter des trucs pas passionnants depuis quelques posts… alors je tente de m’amuser :-D

PS2 : le premier qui fait une blague sur le mot "verve" est blacklisté de ce blog ;-)

Publié dans Ca me concerne...

Commenter cet article

angesensuel 27/10/2008 22:45

L'infusion préférée des politiciens : une "verve-haine".